En raison des risques d'incendie et des interdictions préfectorales, nous sommes contraints de remplacer le "cochon de La Mitte" par le PICNIC traditionnel ou chacun apporte son panier repas, comme nous en avons l'habitude.