Voyage Normandie du 6 au 11 septembre  

 

Ce sont 49 personnes qui prennent le bus dimanche 6 septembre en direction de la Seine Maritime. Après un agréable déjeuner à Nemours, nous sommes arrivés en fin d’après-midi au VVF de Forges Les Eaux. Ce village vacances est situé dans un cadre verdoyant et nous sommes logés dans des pavillons récemment rénovés. En soirée, nous assistons à un diaporama très documenté sur la Normandie.

Lundi matin, avec notre guide Sophie et notre chauffeur Régis, en route pour Fécamp et le magnifique Palais des Bénédictines. Nous allons y découvrir l’histoire extraordinaire de la liqueur du même nom qui est un subtil mélange de 27 plantes et épices venant du monde entier. La visite se terminera par une agréable dégustation. Puis nous prenons la route pour Etretat où nous déjeunons au bord de la plage bordée de chaque côté par des falaises crayeuses ; la porte d’Aval est la plus spectaculaire et la plus haute ; sur la falaise d’Amont se dresse la chapelle de Notre-Dame-de-la-Garde, protectrice des pêcheurs ainsi qu’un monument (flèche) construit en hommage aux aviateurs Nungesser et Coli.

Mardi matin, nous visitons la cidrerie artisanale Duclos-Fougeray située en plein cœur du pays de Bray dans un corps de ferme typique Normand. Nous parcourons les vergers avec leurs pommiers haute tige et assistons à une démonstration d’un chien border-collie gardien du troupeau de moutons qui tondent écologiquement l’herbe sous les arbres. Nous visitons la cidrerie puis dégustons cidres, pommeau et calvados. L’après-midi, nous visitons Dieppe en petit train touristique ; nous longeons le port (qui a inspiré de nombreux peintres comme Pissaro), la plage avec un front de mer en retrait qui laisse la place à de vastes pelouses puis nous montons au château qui domine la ville ; un temps libre dans la ville va permettre la visite de l’église Saint Jacques en cours de rénovation.

Mercredi, journée à Honfleur avec le matin visite des vieux quartiers ; le vieux port bordé de maisons allant du XVième au XVIIIème a inspiré Monet et Boudin, non loin se trouve l’église Sainte Catherine construite entièrement en bois avec un clocher séparé. L’après-midi, nous embarquons à bord du « Joli France » pour 1h30 de promenade sur l’estuaire de la Seine avec passage sous le pont de Normandie et vue sur Le Havre.

Jeudi matin, à Forges les Eaux, le Musée de la Résistance propose une rétrospective des années de la seconde guerre mondiale et des témoignages de la Résistance et de la Déportation en Pays de Bray (documents, uniformes, objets divers et authentiques).  Nous parcourons ensuite la petite ville, ancienne station thermale, avec son Casino, son pavillon suisse datant de l’exposition universelle de Paris, le lac de l’Andelle avec la statue des « Trois grâces » symbolisant les 3 sources ferrugineuses (la Reinette, la Royale et la Cardinale). L’après-midi, départ pour Rouen, la ville aux cent clochers, nous ne les avons pas comptés mais il y en a effectivement beaucoup ! L’origine serait qu’au Moyen-Age, Rouen était formée de nombreuses îles et chacune avait son clocher. En petit train touristique, nous visitons les vieux quartiers avec des maisons médiévales à colombage, nous passons sous la tour de l’horloge et par la Place du Vieux Marché où fut brulée Jeanne d’Arc. La cathédrale Notre-Dame avec sa haute flèche domine, elle a été de nombreuses fois représentée par Monet.

En soirée, Michelle et Jacqueline, les 2 organisatrices de ce beau séjour nous ont convié à un sympathique « pot de départ » avec comme il se doit un kir normand ; elles n’ont pas manqué de saluer la doyenne des voyageuses, Monique Marguerie, qui s’est vue remettre un petit cadeau.

Vendredi, déjà la fin du voyage, nouvelle étape à l’Ecu de France à Nemours pour le déjeuner avant de regagner l’Allier.